Tohu-Bohu

Forum généraliste
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Batman begins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Batman begins   Sam 18 Juin - 1:01

Etant donné que je m'attendais à un gros navet, j'ai été plutôt surpris...Ce n'est donc pas un navet, ni un ratage, mais, autant le dire tout de suite, ça n'arrive pas à la cheville de l'Oeuvre de Tim Burton, même si c'est nettement plus regardable et respectable que les bouses de Joel Schumacher...
Le gros point fort du film est la tentative de se centrer avant tout sur le personnage central : Bruce Wayne/Batman (parce que le personnage central, c'est lui, pas le Joker, ni le Pingouin, ni Catwoman !). Le scénario prend bien le temps, insiste bien là-dessus, mais le film le fait assez mal : entre des flash-backs répétitifs et très mal situés et une intro interminable, le rythme est bancal et l'empathie avec le personnage se fait difficilement, malgré quelques scènes sympas (le procès, l'achat de l'hôtel, la réception d'anniversaire...)...Cette intro façon rite initiatique à la "Kung-Fu" (mais où diable est David Caradine ?) est totalement hors sujet !
Ensuite Chrsitian Bale (Bruce Wayne/Batman) est assez peu convaincant, sauf en milliardaire qui se la joue Largo Winch...Par contre, Batman est ridicule...Je sais pas si c'est exclusif à la V.F., mais ils ont voulu lui faire un effet voix des plus ridicules...Comme si c'était un autre doubleur...celui de Sylvester Stalone, mais avec un mal de gorge en plus...Ca flingue tout ! *mur
Le reste du casting est assez inégal : Liam Neeson en sage précepteur (mais j'ai déjà vu ça quelque part moi !), Michael Caine ne supporte pas la comparaison avec Michael Gough pour camper Alfred, Gary Oldman ne sait pas sur quel jeu jouer son inspecteur Gordon pourtant crédité d'un beau rôle...Quant à la pauvre Katie Holmes (vous savez, celle qui était amoureuse de Dawson, et c'était réciproque mais ça pouvait jamais se faire parce que c'est compliqué...) elle ne sait pas jouer et son sourire de travers m'énerve... *eurk
Seules satisfactions : Morgan Freeman (qui assure comme toujours) et Rutger Hauer (impeccable en homme d'affaires cynique).
Pour le reste l'intrigue est assez invraisemblable : j'ai rarement vu des motivations aussi pitoyables du côté des méchants...C'est dommage, parce que les liens entre police corrompue et inactive et mafia tentaculaire étaient bien décrits...
Pour l'ambiance, on repassera : Gotham City n'est plus cette ville froide et noire magnifiquement dépeinte par Burton : c'est une mégalopole tentaculaire qui ressemble trop à Metropolis de Superman...Et que dire de l'asile d'Arkham ? Dans le mythe Batman, c'est l'endroit le plus glauque et le plus gothique de l'univers...Là ça semble être un hôpital-taudis comme les autres...
Seule la musique magnifique de Hans Zimmer (décidemment au sommet de son art) donne de l'entrain... Parce que même du côté des scènes d'action, on repassera : les combats sont brouillons et pas beaux, la batmobile est pas belle (et elle a quand-même droit à une longue scène)...Tout semble décevoir...Seules resteront à sauver quelques magnifiques scènes apocalyptiques lors des hallucinations provoquées par le gaz de l'épouvantail : des tableaux vraiment intéressants : l'épouvantail en cavalier de l'apocalypse, les civils victimes du gaz-panique en zombies, Batman en diable ailé...
Enfin, je conclue par ma colère face à l'irrespect affiché envers l'Oeuvre de Tim Burton : non seulement la scène du crime des Wayne est à peu près la même, mais en plus on nous annonce à la fin du film, que le prochain film sera consacré à la lutte de Batman contre le Joker...C'est n'importe quoi ! C'est scandaleux ! Et on en arrive au constat définitif : ce film est inutile, c'est du gachis, la franchise cinématographique Batman est perdue...Il faut en garder les deux chefs d'oeuvres de Tim Burton, et jeter le reste à la poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Mer 29 Juin - 1:54

Bon, certains trouvent que j'ai été trop gentil...Alors, juste une phrase pour finir : dans ce film, Batman arrive à pied par la Chine... *mouhaha *hahaha *diablo *banane *bravo winner *fouet :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguimaster
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5612
Age : 37
Localisation : Ômiens
Emploi : Intermittant du spectacle dans l'éducation nationale
Loisirs : Avec un boulot pareil j'ai pas vraiment de temps pour ces conneries
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Mer 29 Juin - 2:13

Ba ayé je l'ai vu mon gros nanard de la fête du cinéma !! *bravo Et même pas besoin d'aller voir Crazy Kungfu ou Baby Sittor pour ça. Un petit Batman suffisait.

Batman au cinéma est mort le jour où Tim Burton a refusé de resigner ! *dbz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsieurjadis.canalblog.com
JB40230
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9584
Age : 40
Localisation : Paris XVII
Emploi : Performance and continuous improvement
Loisirs : Deep throat adventures
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Batman begins   Mer 29 Juin - 10:51

Crazy Kung Fu a l'air bien, je l'ai en DivX je donnerais mon avis après un petit visionnage entres amis *mouhaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tohu-bohu.forumactif.com
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Mer 29 Juin - 11:12

Bientôt, la critique de Momo !!! Ca va chier des bulles grave ! *diablo *banane *fouet *punch :batman: :confused: :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Jeu 30 Juin - 16:21

La critique à Momo :
"Attention ; cette critique révèle des pans entiers du film. A ne lire qu’après un (courageux) visionnage du film.

Batman… un héros de légende contre lequel le destin s’acharne. Voici son histoire. L’histoire de Batman begins.
Après avoir tenté d’émasculer le fier justicier à coup de combinaisons moulantes en latex, la ligue des réalisateurs foireux décide d’achever le mythe une bonne fois pour toute. Elle envoie un de ses sbires les plus cruels : Christopher Nolan. L’homme décide de frapper fort pour imposer son style.
Bruce est désemparé après la mort de ses parents. Il le sait. Le jeune milliardaire à la rage. Alors il l’envoie en Chine, sans guide du routard, pour voler des kiwis sur un étal de primeur et des lecteurs de dvd fabriqués par son entreprise, la Wayne Compagnie.
Pas de bol, il se fait prendre. Heureusement qu’ils parlent anglais en Chine. Comme ça les prisonniers qui veulent lui casser la gueule peuvent le lui dire, sans accent, histoire de donner toute l’épaisseur qu’elle mérite à cette lutte mystique entre le bien et le mal qui consume l’esprit de Bruce. L’homme se bat. Sept turco-mongoles mordent la poussière. Alors on met Bruce au gnouf. Trop dangereux pour les autres prisonniers. On est très tatillon en ce qui concerne la santé des prisonniers en Chine.
Un homme est déjà dans la prison. C’est Ras dül, Raz jul, enfin bref, Liam Neeson, qu’on appellera « le chef des méchants » sans trop dénaturer l’intense travail dramaturgique du réalisateur. Il a vu que Bruce à la rage. Il l’a vu voler les kiwis. Alors il le forme. Il l’invite dans son monastère loin là-haut dans la montagne.
La vie chez les moines-ninjas est simple mais pleine de danger. Au petit déjeuner, on se bat sur la glace avec des épées toutes pointues. A midi, on est un peu fatigué, alors on fait des petits pétards qui font de la fumée, pour se détendre. Le soir, on fume des fleurs bizarres qui font voir des chauves-souris.
Des chauves-souris ? Horreur. C’est le Bat-trip. Bruce se souvient de ces horribles bêtes qui lui rappelle le puits ou il est tombé petit, la mort de ses parents, les rendez-vous chez le dentiste. Le cauchemar total. Mais il lutte et réussit l’épreuve qu’on lui avait préparée. On lui propose d’être le chef des bonhommes tout noir avec des épées pointues : il refuse. Il préfère mettre le feu au monastère en bois, qui flambe en un clin d’œil. L’accident classique en haute montagne ; on jette un tison près d’une boite de pétards, le feu prend dans trois sacs de grains et comme les Tibétains ont insisté pour être raccordés au réseau de gaz, tout explose.
Bruce a du cœur, il sauve le méchant, qui ne l’est pas encore dans le film, bien qu’il le soit au fond de son cœur, ce que Bruce ne sait pas car il croit qu’il est gentil, mais il ne l’est pas. Ben non.
Bruce Wayne n’arrive pas a pied par la Chine. On lui refuse cette contrepèterie. Après sept ans passés entre les geôles chinoises et la confrérie des ninjas tordus, Bruce veut frapper fort. Alors il devient… Batman.
La suite est à peine soutenable.
Le jeune homme réinvestit la société de feu son père. Il se contente des projets expérimentaux. Le réalisateur aime ça, les projets expérimentaux. Dans le sous-sol, il trouve un costume de carnaval en kevlar, des ustensiles d’escalade, et – incroyable !- une voiture qui servait à construire des ponts. Ne me demandez pas quel genre de pont on construit avec des voitures. C’est indécent. Il n’empêche que cette voiture est terrible. Par son look d’abord : elle est moche. On ne se moque pas. Le siège à été fabriqué par un cousin de Goldorak ; parfois, comme ça, hop, pour le plaisir, ou pour se reposer, Batman passe de la position assise à celle allongée. Sur le ventre, pas sur le dos. C’est pour tirer des missiles me dit un ingénieur.
Le justicier peut dès lors partir dans sa croisade justicière pour justicier les rues injustes de la plus grande ville du monde. Il court, il saute, il plane – que dis-je, il plane ? Il vole !- le héros est partout. Il fait boucler un gros méchant qui vend des nounours pleins de drogues. Mais il est en cheville avec d’autres méchants qui lui achètent des lapins (toujours en peluche, c’est moins cruel) pleins d’une substance hallucinogène (comme le film). Alors un type se met un sac à patate sur la tête et lui jette de la poudre aux yeux. Ca picote. Il a des hallucinations. Il revoit ses parents, les chauves-souris et le dentiste.
Batman n’a plus beaucoup de temps libre. Le soir, avant le boulot, il a parfois l’occasion de faire un peu de plongée dans les restaurants branchés de la ville ou de fêter son anniversaire. Un anniversaire de milliardaire : comme il n’avait pas eu de bougies sur son gâteau, Surprise ! Ses invités font brûler la maison. Pour le dessert, Ras-Gul, le chef des méchants, lui offre une bûche ; elle fait cinquante kilos et se détache en flamme de la charpente du salon. Deux minutes après le départ de l’incendie. C’est dingue. Les riches vivent vraiment dans des taudis insalubres. A moins qu’elle ne brûlait déjà depuis longtemps. Bruce avait peut-être crapoté en cachette.
La fin est longue et téméraire. En gros Batman sauve Gotham d’une brume hallucinogène qui fait peur pendant que les cas psychiatriques s’échappent de l’asile d’Arkham, dieu seul sait pourquoi, en faisant dérailler un train qui menaçait de faire exploser les réserves d’eau de la ville qui étaient concentrée autour de l’immeuble Wayne, allez savoir pourquoi. Après tout, je ne demande pas aux Tibétains pourquoi leurs maisons explosent comme une usine de pétards. Enfin bref, le micro-onde qui fait exploser l’eau (écoutez, vos questions m’épuisent, je ne sais pas pourquoi le chef des méchants se casse la tête pour trouver le moyen le plus tordu de détruire la ville), le micro-onde qui fait exploser l’eau donc, aurait répandu dans l’air assez d’hallucinogène pour transformer toute la ville en gigantesque teuf techno si Bruce n’avait pas été faire un stage de kung-fu au Tibet. Quelle chance.
Les pires ennemis de Batman Begins ? Le joker ? Le pingouin ? Non. Pire.
« Le caméraman », qui ne filme jamais ou il faudrait, qui a des malaises pendant les scènes de combat, certainement tournées sous ecstasy tant la caméra semble animée de spasmes incontrôlables.
« La cigarette », qui fait que Bruce Wayne à une voix de baryton chaque fois qu’il enfile la tenue de Batman. On n’imagine pas le stress des super héros. Il doit au moins griller cinq paquets avant d’aller taquiner le bandit.
« La proc’ », alias Cathie Holmes, qui flotte devant la caméra, à la recherche de son jeu d’acteur. On s’attend presque à voir Dawson débarquer par une fenêtre. Si le talent avait été un fruit sur la table des dieux, Cathie Holmes serait arrivé après le dessert. Heureusement que Ben Affleck avait ramassé les pépins.
Et enfin, j’en passe pour arriver au plus redoutable, « le réalisateur », qui fait n’importe quoi. Tout simplement.

Batman a le cœur gros. Il se sent incompris. Ce week-end, après le boulot, il ira voir Sin City au cinéma, pour se remonter le moral. Chienne de vie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Jeu 30 Juin - 16:22

*siffle Ca, c'est ce que j'appelle tailler des copeaux de bite, et faire des rillettes de couille !... *bravo *pouce *banane *fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Capello
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Nombre de messages : 401
Localisation : P.A.R.I.S. 75 zéro 18
Emploi : Analyste financier
Loisirs : Elodie
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Batman begins   Jeu 30 Juin - 16:47

j'ai pas vu batman, mais à priori j'irai pas le voir. En revanche Nolan, il a fait d'autres films pas si mal, notament Memento et the follower.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Jeu 30 Juin - 17:08

Oui, il paraît que "Memento" est très bien...Quelqu'un l'a vu et en ferait une critique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la brune
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien


Féminin
Nombre de messages : 2924
Age : 98
Localisation : j'habite chez une copine
Emploi : spécialiste ès lob
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Batman begins   Jeu 30 Juin - 21:14

*bravo pour la critique: excellent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Durden
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12661
Age : 37
Localisation : 48°52 2°20
Emploi : educateur dans un centre spécialisé pour Nivernais
Loisirs : le bilboquet, le curling sur sable, la poésie norvégienne du 14ème siecle
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Batman begins   Jeu 30 Juin - 21:38

Guigo a écrit:
Oui, il paraît que "Memento" est très bien...Quelqu'un l'a vu et en ferait une critique ?

je veux bien en faire une vu que j'ai adoré ce film..mais pas tout de suite

_________________
Dr. Peter Venkman: We came, we saw, we kicked its ass!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Batman begins   Ven 1 Juil - 0:48

Prends ton temps surtout ! *siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB40230
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9584
Age : 40
Localisation : Paris XVII
Emploi : Performance and continuous improvement
Loisirs : Deep throat adventures
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Batman begins   Ven 1 Juil - 1:17

C'est vrai, c'est le style d'intervention dont on se passerait bien et qui ne fait pas avancer le schmilblick *siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tohu-bohu.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Batman begins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Batman begins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Batman Begins (2005) Hans Zimmer & James Newton Howard
» BATMAN EXISTE VRAIMENT !!!
» TEST: Quel Batman êtes-vous?
» MBTI The Dark Knight
» The Dark Knight Rises, film de NTJ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tohu-Bohu :: Détente :: La Toile :: Critiques-
Sauter vers: