Tohu-Bohu

Forum généraliste
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   Lun 7 Mai - 11:01

uh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emilio_bratcho
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Localisation : Dans ton cul
Emploi : Opticien ébéniste
Loisirs : Le kung-fu, les pizzas et les fleurs
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   Lun 7 Mai - 11:21

Pas mieux....

_________________
Never grow up my friends !
What's this long hard thing ? My machete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Mut
Jet Seteur
Jet Seteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1677
Age : 36
Emploi : Compositeur de musiques de téléfilms érotiques
Loisirs : Eteindre des feux de forets avec un tournevis
Date d'inscription : 27/05/2005

MessageSujet: Re: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   Lun 7 Mai - 14:49

peur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emilio_bratcho
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6200
Age : 40
Localisation : Dans ton cul
Emploi : Opticien ébéniste
Loisirs : Le kung-fu, les pizzas et les fleurs
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   Lun 7 Mai - 17:51

Lourd bilan pour les incidents de la nuit de l'élection

PARIS (Reuters) - Des incidents ont éclaté un peu partout en France dans la nuit de dimanche à lundi après la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

Ils se sont soldés par au moins 367 voitures incendiées, 28 policiers blessés et 270 arrestations, selon un bilan partiel de la Direction générale de la police nationale (DGPN).

Ce bilan, arrêté à 06h00 du matin et qui ne sera pas actualisé, ne semble pas faire état de la totalité des dégâts enregistrés dans le pays si l'on tient compte de chiffres obtenus auprès de préfectures et d'institutions régionales.

La préfecture de police de Paris fait ainsi état à elle seule de 33 policiers blessés. La DGPN n'en impute que trois à la capitale. D'autres bilans régionaux font état de dégâts matériels supérieurs.

Le bilan de la DGPN ne fait ainsi pas mention d'attaques de bus au cocktail Molotov en région parisienne, ni de l'incendie criminel de l'école de la Lanterne à Evry (Essonne), ni d'une tentative d'incendie contre un centre d'action sociale dans la même ville, attestés de source policière.

Il ne fait pas état non plus de magasins ravagés et pillés, comme à Lyon, où selon un décompte réalisé par Reuters, une vingtaine de devantures de magasins de la Presqu'Ile ont été brisées, ainsi que des abribus et des cabines téléphoniques. Dans la ville, la préfecture de police fait état de 13 blessés, dont 10 dans les rangs de la police, et 54 voitures incendiées.

Dans le département du Nord, une centaine de voitures ont été incendiées, en particulier dans les villes de Lille et de Roubaix, rapportent les pompiers. Des dizaines d'abribus ont été brisés, des feux de poubelles observés. Environ 70 personnes ont été interpellées à Lille, selon la police.

GAUCHISTES ET JEUNES DE BANLIEUE

Dans un document interne, dont Reuters a eu connaissance, la DGPN estime que "le second tour des élections présidentielles n'a pas généré de grandes manifestations de violences urbaines dans les quartiers sensibles".

Elle estime le niveau des violences de la nuit "au-dessus de celle d'un 14 juillet, mais inférieures à celles d'un Réveillon de la Saint-Sylvestre".

Selon elle, environ 10.000 personnes ont manifesté dans toute la France contre le résultat de l'élection présidentielle qui a vu Nicolas Sarkozy accéder à l'Elysée.

La police estime que les violences ont été provoquées par deux milieux distincts, des jeunes des banlieues pauvres, notamment autour de Paris, et des militants d'extrême gauche, anarchistes ou "autonomes" dans les centres des grandes villes.

Les seconds ont par exemple affronté les forces de l'ordre durant plusieurs heures place de la Bastille à Paris, lieu traditionnel de rassemblement de la gauche lors des soirées électorales.

Les manifestants, qui jetaient feux d'artifice et bouteilles, n'ont pu être dispersés que par un véhicule anti-émeute blindé équipé de canons à eau, a constaté un journaliste de Reuters sur place.

En province, outre Lyon et Lille, des échauffourées similaires se sont déroulées à Bordeaux, Nantes, Rennes et Toulouse notamment.

A Nantes, où une manifestation contre Nicolas Sarkozy a rassemblé un millier de personnes dans la nuit de dimanche à lundi, 26 personnes ont été placées en garde à vue, selon Yves Monard, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Loire-Atlantique.

Parmi elles, trois mineurs accusés d'avoir cassé un abri de bus. Six policiers ont été légèrement blessés et du côté des manifestants, une personne a été touchée par un tir de Flash Ball, mais ses jours ne semblent pas en danger.

Dans des quartiers sensibles de la ville, 33 véhicules ont été incendiés ainsi que de nombreuses poubelles. Par ailleurs, plusieurs vitrines de commerçants ont été endommagées.

"Il ne s'agissait pas d'une manifestation spontanée, mais d'un mouvement préparé par un noyau dur de militants anarchistes et d'extrême gauche", a estimé Yves Monard.

En Normandie, la police a procédé à vingt interpellations à Rouen et à Caen, lors d'incidents survenus en marge de manifestations dans la nuit de dimanche à lundi.

Quatre policiers ont été légèrement blessés à Caen où d'importants dégâts matériels - dégradations, bris de vitrines, voitures endommagées, tentative d'incendie de la permanence UMP - ont été commis, en marge d'une manifestation.

Dans l'agglomération de Rouen, une dizaine de voitures ont été incendiées.


Le maquillage des statistiques a commencé....welcome to Sarkoland, le pays où il ne faudra plus croire tout ce qu'on nous dit !!!!

_________________
Never grow up my friends !
What's this long hard thing ? My machete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xenomorphe
Vieux sage
Vieux sage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1877
Age : 42
Localisation : entre le siège et le clavier
Emploi : le moins possible
Loisirs : DRESSAGE D'ENFANTS
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   Mar 8 Mai - 3:50

eh bah valla.
vous l'avez voulu, vous l'avez !!!
tas de français que vous êtes de voter sans réfléchir.

/me s'assied sur son magot et attend de voir l'AFP lui donner raison... en ne disant rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lamusiquequirendidiot
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   Mar 8 Mai - 11:47

C'est clair : pour ceux qui ne le savaient pas, ou qui feignaient de ne pas le savoir, la France est majoritairement un pays de vieux (qui regardent TF1) et de cons (qui regardent TF1).
pbzh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lundi 7 mai 2007 : bon, maintenant, on arrête de déconner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien ai-je de messages maintenant ?
» Petit Problème dans un arrêt
» Observations pour le Lundi 30 Avril 2007
» Votre avis sur mon intro de commentaire d'arrêt svp
» Marie : « Tu me persécutes, arrête maintenant ! Retourne au saint Bercail »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tohu-Bohu :: Agora :: Place publique :: Blabla-
Sauter vers: