Tohu-Bohu

Forum généraliste
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vérité qui dérange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guigo
Arbre sâcré
Arbre sâcré
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1780
Age : 36
Localisation : Patatland
Emploi : Fantôme à l'Education Nationale
Loisirs : HEAVY METAL OVER DRIVE
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Une vérité qui dérange   Lun 23 Oct - 14:50


Petite déception après visionnage de documentaire que j'attendais comme le brûlot qui allait faire basculer toutes les consciences, les opinions médiatiques comme publiques et, surtout, mettre à bas les lobbies..
Je mets "petit" bémol parce que ce film sera utile à la cause qu'il défend, mais il est à regretter qu'il ne soit pas aussi puissant qu'il aurait pu l'être.
La faute à une mise en forme non assurée, parce que sur le fond, il n'y a rien à dire, tout y est: exemples éloquents, invitations aux prises de conscience, chiffres, comparaisons, images, études à l'appui (malgré une légère tendance à citer "les scientifiques" sans en nommer beaucoup, et une autre tendance à la schématisation)...sans oublier les sempiternelles musiques d'ambiance, qui ont les qualités de leurs défauts.
On en vient donc aux défauts...
Les défauts concernent donc avant tout la forme de ce documentaire.
Première faiblesse à mon sens, une fabrication très américaine, avec beaucoup d'effets spectaculaires peu efficaces voire douteux a posteriori (les musiques donc, qui finissent par être énervantes, mais surtout ces accumulations de courbes mal présentées voire sans échelles ni données du tout, ce qui finit par ne plus rien montrer...) et des phrases de type subliminal qui rendent le discours plus propagandaire qu'autre chose (en ce sens le générique est un vrai scandale), ou en tout cas, hyper moralisateur... Alors certes, cette méthode a fonctionné auprès du public US (et vu le boulot qu'il y a à faire, c'est déjà une grande réussite), mais celà risque de refroidir nettement les velleités d'utilisation pédagogique de ce support en classe ! Passons.
L'autre petit défaut de forme consiste en un équilibre finalement embarrassant entre le discours et les objectifs d'une part, et une sorte de suivi du personnage Al Gore d'autre part...L'un n'éclaire pas forcemment l'autre, et vice-versa...
On pourra reprocher aux conférences d'Al Gore leur caractère peu cinégétique...Mais c'est une évidence pléonasmique, le film a justement pour objectif (et intérêt) de diffuser largement le contenu de ces conférences.
Mais le problème est surtout que les transitions biographiques sur les questionnements existenciels et métaphysiques d'Al Gore ne jouent justement pas leur rôle de transitions, et font un peu intruses, alors qu'elles donnent matière à ce qui pourrait être un excellent documentaire sur ce qu'est une vie et une carrière d'homme politique US et comment se consacrer à une cause.
En bref, un documentaire qui n'a pas convaincu un déjà convaincu (je n'ai rien appris de nouveau), mais qui aura le mérite de convaincre ceux qui jusqu'alors, "regardent ailleurs pendant que la maison brûle" (ah sacré Jacquot !)...pendant qu'il est encore temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une vérité qui dérange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Vérité qui dérange
» Régime, la vérité qui dérange.
» Préférez-vous une vérité qui dérange, ou bien un mensonge qui rassure ?
» Les régimes : La vérité qui dérange
» IMPORTANT: Une vérité qui dérange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tohu-Bohu :: Détente :: La Toile :: Critiques-
Sauter vers: