Tohu-Bohu

Forum généraliste
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marie-Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guiguimaster
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5612
Age : 37
Localisation : Ômiens
Emploi : Intermittant du spectacle dans l'éducation nationale
Loisirs : Avec un boulot pareil j'ai pas vraiment de temps pour ces conneries
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Marie-Antoinette   Jeu 25 Mai - 13:51



Des lettres roses "flashy", une police un peu "pop", le tout bombardé à l'écran sur fond de musique pop elle aussi, voilà le générique du nouveau Copolla. Les pulsations névrotiques d'un morceau de New Order là où Jesus & The Mary Chain ouvraient la danse pour Lost in Translation.

Une image se fige soudain : Marie-Antoinette est vautrée dans un fauteuil Louis XVI. Elle se fait doucement tripoter ses petons délicats par une femme de chambre, et plonge nonchalemment un doigt gourmant dans une gigantesque patisserie rose bonbon, trônant sur un plateau d'argent, juste à portée de bouche, au milieu d'une montagne d'autres friandises et gâteaux... Le ton est donné : Marie-Antoinette reine de l'underground du 18e ? Princesse trash-pop pour son époque ?

L'accueil à Cannes fut "mitigé". Jamais le film n'a été descendu en flèche, mais les journalistes expliquent qu'ils en attendaient tant qu'aujourd'hui ils estiment pouvoir affirmer qu'il manque un petit quelque-chose, ce supplément d'âme qui permet à un film de sortir du pur exercice de style... Ok... Et puis Sofia Copolla prendrait des libertés avec l'Histoire, son film serait truffé d'anachronismes. Bien... Et puis pourquoi ne pas avoir préféré la musique du 18e à cette pop dégénérée ? Il ne manque que Depeche Mode... Rameau est bien convoqué mais le pauvre est à peine audible entre les Strokes et Bow Wow Wow ! Cool... Laissons donc ces journalistes jouer les apprentis historiens et chercher les incohérences. Un film sur le 18e qui commence par The Cure et New Order, moi d'entrée j'me demande plutôt si la précision historique et l'exactitude des faits sont vraiment le fil d'Ariane de l'histoire ? L'intérêt, le plaisir, bref le sel de cette histoire ne sont-ils pas à rechercher ailleurs ?

Les pulsations de la pop langoureuse et pleine de spleen de New Order rappellent celles qui agitaient les petites artères sanguines de cette archiduchesse d'Autriche devenue Reine de France à 19 ans, Dauphine à 15. Sofia Copolla s'est concentrée sur les battements de ce coeur juvénile et prend le pouls d'une adolescente du 18e dans un film en tout point remarquable. Pour la réalisatrice, Marie-Antoinette est confrontée aux mêmes problèmes qu'une lycéenne. Il y a un lien direct avec Virgin Suicide et Lost in Translation : des histoires de filles mélancoliques et solitaires qui regardent le passage vers l'âge adulte avec vertige. C'est donc pour la réalisatrice une trilogie qui s'achève ici. Un film sur le vertige du désir, un film qui parle des pressions d'un monde extérieur sur les rêveries d'une adolescente, tout en cherchant à éviter les eccueils du film historique : voilà ce qu'est le Marie-Antoinette de Sofia Copola.

Après avoir abandonné en route la biographie de Stephan Zweig (magistral livre d'histoire à mettre entre toutes les mains), qu'elle jugeait trop tranché et trop sévère (c'est vrai), Copola s'est appuyée sur les travaux d'une autre historienne, Fraser. Loin de toute entreprise de béatification - ce qu'en France on observe en ce moment même (regardez les couvertures des hebdo, les hors-séries qui sortent à la pelle...), comme si la République se sentait rongée par les remords 200 ans après avoir suicidé une innocente - Copola a fait un film sur une jeune femme, entière, et plus qu'un film Copola a créé son 18e : spleen sophistiqué et embrasements néo-romantiques des groupes des années 80, ambiance vaporeuse de Versailles restituée par un travail sur les jeux de danse, les costumes, les couleurs pastels et acidulés, insistances des anecdotes, originalité des plans, tout cela finit par s'ajouter et cette somme crée une atmosphère : des flux d'émotions et un mystérieux parfum plânent alors sur la cours de France. J'ai regardé ce film avec le sourire jusqu'aux oreilles. Parce que le mélange des genres y est détonnant, parce que Kirsten Dunst, l'espiègle blondinette, y est magnifiée, véritable "idôle pop-rock de la monarchie absolue", parce qu'il y a une paire de Converse All Star qui traine négligemment au milieu de la salles aux chaussures de la reine...

Et pourtant... Les libertés avec l'histoire sont minimes. Les personnages à l'écran sont présentés tel qu'ils étaient probablement, avec beaucoup plus de rigueur et d'honnêteté que les historiens de la IIIe République ne le firent, eux qui avaient besoin de Louis XVI et de Marie-Antoinette comme repoussoirs, eux qui devaient diaboliser ces adolescents afin d'ancrer dans la tête des écoliers de la République que la Monarchie, c'était l'Ogre. Louis XVI y est présenté avec dignité. Un brave jeune homme, qui n'avait jamais demandé à régner, et sur qui le destin va s'acharner. Il a eu cette phrase terrible au moment de ceindre la couronne : "Seigneur aide nous, nous sommes trop jeunes pour régner." Après coup, difficile de ne pas y voir le fil noir de la fatalité. Le film reprend ainsi beaucoup de petits moments d'histoire. On sait tous comment cette histoire se termine. Sofia Copola n'ira donc pas jusque là. Elle bloque la caméra au départ de Versailles. Dans leur carosse, alors que retentissent aux dehors les protestations guturales d'une foule affamée, le roi et la reine se regardent, doux et aimants, et dans ce regard on croit deviner toute la thématique qui embrase l'oeuvre de Copolla : deux enfants quittent à jamais le monde des adultes et laissent derrière eux un univers de badinage, de batifolage. Mais au lieu de fondre en larme, ils le quittent avec dignité, la dignité d'un roi et d'une reine, dignité enfin conquise, mais un peu tard...

Ce film est une bulle de champagne, ronde, dorée, pétillante. Evaporée pour ses détracteurs... Il n'aura pas la palme, Copolla est déjà trop tendance, plus assez avant-gardiste pour Cannes. Mais c'est pourtant un très grand film. A voir !

_________________


Dernière édition par le Jeu 25 Mai - 14:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsieurjadis.canalblog.com
la brune
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien


Féminin
Nombre de messages : 2924
Age : 99
Localisation : j'habite chez une copine
Emploi : spécialiste ès lob
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 25 Mai - 14:03

Guiguimaster a écrit:
Un film sur le 18e qui commence par The Cure et New Order... j'me demande d'entrée si l'exactitude va vraiment être le fil d'Ariane de l'histoire.


J'adore mrgreen

Je ne compte pas aller voir le film car maintenant je sais comment Guiguimaster fonctionne. Lorsqu'il aime un truc (album ou film) il le décrit avec une telle passion que l'on croit que c'est réellement un chef d'oeuvre. J'adore lire les critiques de Guiguimaster. Il a un réel talent de chroniqueur, je trouve.
Donc une fois de plus, à le lire on dirait que ce film est génial. En même temps je ne dis pas le contraire puisque je ne l'ai pas vu.
Ce qui serait bien c'est que toutes les huiles de Cannes lisent ce petit diatribe. Ca me ferait bien plaisir ;)


pouce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Durden
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12661
Age : 38
Localisation : 48°52 2°20
Emploi : educateur dans un centre spécialisé pour Nivernais
Loisirs : le bilboquet, le curling sur sable, la poésie norvégienne du 14ème siecle
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 25 Mai - 14:07

ca va? tu veux pa lui faire une declaration plus explicite au Guiguimaster là??? mrgreen

_________________
Dr. Peter Venkman: We came, we saw, we kicked its ass!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guiguimaster
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5612
Age : 37
Localisation : Ômiens
Emploi : Intermittant du spectacle dans l'éducation nationale
Loisirs : Avec un boulot pareil j'ai pas vraiment de temps pour ces conneries
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 25 Mai - 14:10

Mena a écrit:
Guiguimaster a écrit:
Un film sur le 18e qui commence par The Cure et New Order... j'me demande d'entrée si l'exactitude va vraiment être le fil d'Ariane de l'histoire.


J'adore mrgreen

Je ne compte pas aller voir le film car maintenant je sais comment Guiguimaster fonctionne. Lorsqu'il aime un truc (album ou film) il le décrit avec une telle passion que l'on croit que c'est réellement un chef d'oeuvre. J'adore lire les critiques de Guiguimaster. Il a un réel talent de chroniqueur, je trouve.
Donc une fois de plus, à le lire on dirait que ce film est génial. En même temps je ne dis pas le contraire puisque je ne l'ai pas vu.
Ce qui serait bien c'est que toutes les huiles de Cannes lisent ce petit diatribe. Ca me ferait bien plaisir ;)


pouce

bisous timide bisous timide merci beaucoup ;) En même temps j'dois avouer que pour écrire ça j'suis obligé de lire les articles de ces mêmes journalistes que je critique et sans cette lecture ça serait sans doute moins précis. Mais punaise j'ai lu de ces inepties... uh

Allez on va le voir tous ensemble mardi soir sur Paris trampoli

_________________


Dernière édition par le Jeu 25 Mai - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsieurjadis.canalblog.com
la brune
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien


Féminin
Nombre de messages : 2924
Age : 99
Localisation : j'habite chez une copine
Emploi : spécialiste ès lob
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 25 Mai - 14:11

chiale LOL ! Mais non ! je ne voudrais pas briser ce qu'il y a entre vous roll Puis je ne comprends pas pourquoi tu dis cela, rien dans mes propos ne laissent entendre quoique ce soit de ce genre là ! langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louisette
Forumiste en culotte courte
Forumiste en culotte courte
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 25 Mai - 20:26

Une erreur de pas aller le voir Mena, ça sera vraiment pas de l'argent de foutu en l'air et ce genre de film mérite 100 fois plus d'être vu sur un écran digne de ce nom au moins une fois que sur un 36cm.. c'est du Sofia Copola, c'est pas Brice de Nice ! C'est tellement bien filmé.. j'ai lu une critique dans la semaine et je trouve le qualificatif employé vraiment très juste, c'est étourdissant. De par cette façon de filmer propre à la réalisatrice, les ambiances, les couleurs, les costumes, le choix de la musique (et Kirsten Dunst !).. tout. J'vais pas faire un C/c de la critique de Pépito parce que j'vais me faire taper sur les doigts par ZOuM ( roll ) mais je m'attendais vraiment à prendre un paquet d'images sublimes dans la tête et je trépignais d'impatience pendant les pubs comme un gosse qui fait la queue à Disney Land.. et pas de surprise, je suis sorti comblé de la salle ! coeur mrgreen


Et tu m'rassures pour les Converse Pépito, parce que les 2 blondes avec qui je suis allé le voir ne les avait pas grillées.. j'ai cru que j'avais eu une halu.. roll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
formula0ne
Overdosé
Overdosé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1272
Age : 37
Localisation : LAON en pic"o"rdie...
Emploi : Prof d'Histoire sans barbe, ni pipe, ni sacoche, ni carte du PC...
Loisirs : Web, jeux, sport, ciné, BD, karting, nature...
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Mar 6 Juin - 20:26

C'est un très bon film, très esthétique, portant avant tout sur la vie d'une adolescente rapidement confrontée à sa responsabilité de femme et bientôt de reine, luttant à tout prix pour la défense de sa vie privée.

L'aspect historique n'a ici que peu d'intérêt, la réalisatrice ne s'en cache d'ailleurs pas, mais le contexte et les décors, mélangés à des sentiments et des ambiances plus contemporains, forment un ensemble vraiment plaisant à suivre et dépoussièrant ce genre de film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Petite frappe
Petite frappe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 432
Age : 37
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 15 Juin - 19:44

Guillaume, ptain, t'écris bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Durden
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12661
Age : 38
Localisation : 48°52 2°20
Emploi : educateur dans un centre spécialisé pour Nivernais
Loisirs : le bilboquet, le curling sur sable, la poésie norvégienne du 14ème siecle
Date d'inscription : 18/01/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 15 Juin - 19:46

tu parles ca pue le copier coler...on sait tous comment qu'il cause le Guigui

_________________
Dr. Peter Venkman: We came, we saw, we kicked its ass!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4168
Age : 37
Localisation : Au sommet
Emploi : Venerable du sommet
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Jeu 15 Juin - 19:59

Mais il etait ou bill muray ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nba.com
la brune
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien


Féminin
Nombre de messages : 2924
Age : 99
Localisation : j'habite chez une copine
Emploi : spécialiste ès lob
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Dim 10 Sep - 21:29

Marcus: hihihi

J'ai relu la critique de guigui: oufffffff !

Bon, c'était agréable à voir. On s'attache à cette reine. Je ne pensais pas aimer la BO et elle a contribué à que ce soit agréable. Elle y est pour beaucoup.
La danse au bal masqué sur fond de cette musique: pas mal fait.
Tu m'expliqueras guigui, c'est quoi le problème de Louis avant la visite du frère de Marie Antoinette !
Heureusement que Sofia Coppola ne s'est pas évertuée à en faire un film purement historique sinon je n'aurais pas aimé. Cela dit je comprends surtout dans cette version que guigui qui aime l'Histoire l'ait tant aimé.
Le regard pénétrant du comte de Fersen était saisisant !

Voilà, chose promise, chose due... ;)

Ps: Marie Antoinette aurait dû se barrer à Metz, forteresse impénétrable, comme on le lui avait conseillé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4168
Age : 37
Localisation : Au sommet
Emploi : Venerable du sommet
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Dim 10 Sep - 21:40

Aller à Metz ... Mourir ... Pas facile comme choix ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nba.com
la brune
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien


Féminin
Nombre de messages : 2924
Age : 99
Localisation : j'habite chez une copine
Emploi : spécialiste ès lob
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   Sam 16 Sep - 12:02

Ps: j'ai même pas vu les converses grr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie-Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie-Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette emprisonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tohu-Bohu :: Détente :: La Toile :: Critiques-
Sauter vers: