Tohu-Bohu

Forum généraliste
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't come knocking

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4168
Age : 37
Localisation : Au sommet
Emploi : Venerable du sommet
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Don't come knocking   Jeu 27 Oct - 3:23




Magnifique realisation au rythme lent et decalé. Un acteur en fin de carriere, abonné au western, dresse le bilan de sa vie et realise peniblement la mediocrité de celle ci. Il apprend alors qu'il a un fils et va le retrouver.

C'est l'occasion pour nous de revisiter l'ouest américain dans toute la splendeur de son immensité, de nous plonger dans l'univers de cet homme en quête de sens. L'amerique profonde, les mots qui dure, les santiags ... Tout nous invite au voyage. Deux heures de depaysement delicieux à travers la redemption d'un cow boy mis en face de ses faiblesses essayant de saisir une derniere chance inesperée.

C'est beau et juste. Ca se regarde comme un paysage. On en a largement pour son argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nba.com
Guiguimaster
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5612
Age : 37
Localisation : Ômiens
Emploi : Intermittant du spectacle dans l'éducation nationale
Loisirs : Avec un boulot pareil j'ai pas vraiment de temps pour ces conneries
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Don't come knocking   Jeu 27 Oct - 13:04

Merci Cucus pour cette critique. Le prochain sur ma liste ! (avant ou après le Woody Allen parce que Scarlett a l'air au sommet de son art encore *bave )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsieurjadis.canalblog.com
Guiguimaster
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5612
Age : 37
Localisation : Ômiens
Emploi : Intermittant du spectacle dans l'éducation nationale
Loisirs : Avec un boulot pareil j'ai pas vraiment de temps pour ces conneries
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Don't come knocking   Jeu 25 Mai - 16:27

Très joli film !

J'viens de m'en prendre plein les yeux en termes de paysages...


Un cow-boy désabusé, star de ciné, qui sur le tard part à la reconquête de son passé... tiens tiens, et tout ça la même année que Broken Flowers, peu après Lost in Translation... Curieux cette veine américaine un peu désenchanté. N'y aurait-il pas chez ces artistes un goût mélancolique pour une Amérique d'hier que c'était mieux avant ?

Pour le film, il faut aimer l'Amérique pour apprécier cette histoire. C'est lent, y'a du cow-boy, de la folk-country, bref j'aime pouce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsieurjadis.canalblog.com
dom
Jeune pousse
Jeune pousse
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : Partout
Emploi : Pénible
Loisirs : Nombreux
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Re: Don't come knocking   Jeu 25 Mai - 16:59

bisous

Bien dit, fils; Ouaip, c'est ça... les paysages, les santiags...

Manque de Harley toutefois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus
Tohu-Bohien
Tohu-Bohien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4168
Age : 37
Localisation : Au sommet
Emploi : Venerable du sommet
Date d'inscription : 21/01/2005

MessageSujet: Re: Don't come knocking   Lun 29 Mai - 2:09

Merci pa !

Ben oui quoi, Dom, c'est un peut le papa du forum ... C'est le seul avec jib a avoir vecu deux guerres mondiales et a avoir decouvert le chewing gum et le rock and roll a la liberation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nba.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don't come knocking   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't come knocking
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tohu-Bohu :: Détente :: La Toile :: Critiques-
Sauter vers: